Renouveler les générations

reunion

Comment assurer le renouvellement des générations sur une petite commune rurale de l’Aubrac, dont l’activité est à 99% agricole ?

A Condom d’Aubrac, avec l’appui de la chambre d’agriculture, la mairie mène depuis 2013 plusieurs actions pour trouver des solutions à cette problématique :
- d’abord en explorant avec les jeunes agriculteurs et plus anciens la question de la transmission agricole ;
- ensuite en accompagnant des échanges fonciers pour aider à préserver des outils de travail cohérents ;
- et enfin en élargissant la réflexion à l’animation de la vie sociale et à la nécessité d’accueillir de nouveaux habitants.

Ainsi, en 2019, l’Adefpat accompagne cette dynamique en aidant la commune à définir les actions pour animer la vie locale et les conditions de fonctionnement d’un groupe d’habitants.

En parallèle, un travail sur la gestion et le stockage de foncier agricole est mené par la commune.

La réflexion du groupe-projet est certes alimenté par les séances de travail et des visites d’autres expériences, mais aussi par des temps d’échanges et de partage avec la population : après une soirée ciné-débat autour du film « Une jeunesse en Aveyron », l’événement « C’est possible dans nos villages » a été organisé le 19 octobre dernier en partenariat avec la commune de Saint Chély d’Aubrac.
Au programme : visite d’une ferme, témoignages d’habitants nouvellement installés, échanges, retours d’expériences sur des visites inspirantes, intervention de Terre de Liens . Une journée riche qui a permis de mobiliser la population autour de l’enjeu du renouvellement des générations.

Le groupe-projet présentera son plan d’actions d’ici la fin de l’année. Sans tout dévoiler, nous pouvons d’ores et déjà citer quelques pistes : développement de l’accueil chez l’habitant pour les travailleurs temporaires, vente de produits locaux et création d’un lieu de rencontre et d’activités, création d’une réserve foncière…

Cette expérimentation entre en complémentarité avec des démarches plus globales initiées à l’échelle de la communauté de communes ou du PNR de l’Aubrac. Des enseignements très intéressants seront certainement à capitaliser… A suivre !